52. Le droit d’ingérence est-il légitime?

9.90 CHF

  • Catégorie :
  • ISBN: ISBN 978-2-88485-102-2
  • Publishing year: 2007

Description

Droit d’ingérence, devoir d’ingérence, devoir d’assistance humanitaire, droit à l’assistance humanitaire, ingérence humanitaire, ingérence médiatique, ingérence écologique, ingérence judiciaire… Depuis bientôt 30 ans ces mots sont présents quotidiennement dans les médias et font l’objet de débats politiques, juridiques et philosophiques sans fin et confus. Sont-ils vraiment nouveaux? L’époque moderne se caractérise-t-elle par l’idée que l’humanité est fondée sur des valeurs partagées par tous, dont la violation entraînerait une réaction de la communauté internationale s’arrogeant, au nom d’une morale supérieure, le droit de sanctionner l’Etat coupable? A contrario, la « défense » de ces valeurs n’est-elle qu’un prétexte à une politique de force où certains Etats s’attribuent le privilège d’intervenir dans les affaires d’un autre pays pour imposer leur vision des choses? Pourquoi intervient-on au Timor et pas en Tchétchénie? L’ingérenc est-elle une révolution dans la façon de concevoir le droit international et les relations entre les Etats, ou une nouvelle démonstration que la loi du plus fort est toujours la meilleure?

poche, 2007, 96 pp.

Informations complémentaires

Poids 0.1 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “52. Le droit d’ingérence est-il légitime?”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HAUT