Assad Fawzia

«Ahlam, son nom signifie Rêves. Rêves au pluriel. Rêves peuplés de miracles. De rêves elle a vécu. Les rêves l’ont nourrie quand elle avait faim. Ils lui ont donné l’illusion de l’amour quand on l’a poussée dans le mariage, de la liberté quand elle vivait dans une prison aux murs de déchets. Elle a rêvé de pains noirs et blancs, de livres et de cahiers, de voyages, d’indépendance. Puis elle a rêvé de devenir propriétaire, riche, enfin riche.
 
Elle a rêvé, de jour et de nuit, pour survivre aux jours et aux nuits.»

1 résultat affiché

HAUT