d'Auzac de Lamartinie Véronique

Née à Paris l’année où Sartre publiait La critique de la raison dialectique et celle où Johny chantait Souvenirs, souvenirs à la télévision, l’auteure suit un parcours atypique. Sous des auspices aussi hétéroclites, seule la philosophie pouvait l’extraire d’un profond questionnement existentiel. C’est après avoir rêvé devant le film prophétique La Chinoise de Jean-Luc Godard qu’elle se décide pour la Sorbonne. Apèrs des éudes universitaires divertissantes, elle obitient ses diplômes et fait une escapade de six ans aux Etats-Unis. De retour en France, elle travaille pour une entreprise commerciale et en parallèle achève ses études par une thèse sur l’art contemporain pour laquelle elle obtient le titre de Docteur ès Lettres en Philosophie (Esthétique).
Depuis 1995, elle vit heureuse à Genève, écrit pour la presse spécialisé sur l’art contemporain, tient une rubrique hebdomadaire à la radio, rédige des essais, des romans et depuis la rentrée scolaire 2003, enseigne le français dans une école internationale à Genève.

1 résultat affiché

HAUT