Diezi Jacques

Jacques Diezi, né en 1940 à Zürich, marié et père de trois enfants, enseigne la pharmacologie et la toxicologie à l’Université de Lausanne, dont il est vice-recteur depuis 1995. Outre ses recherches dans le domaine de la toxicité rénale des médicaments et contaminants de l’environnement, il est, après avoir travaillé pour l’Office fédéral de la santé et l’OMS, membre du Collège d’experts pour la médecine humaine de l’Office intercantonal de contrôle des médicaments.

Afficher 1 résultat

HAUT